AWS : Politique de nommage des ressources

Quand on commence à implémenter une architecture ou simplement expérimenter avec AWS, on se retrouve assez vite avec tout un tas de modules et de services actifs un peu partout. Sans une documentation claire, il peut être assez difficile de s’y retrouver au bout d’un moment. De même, la facturation ne détaille pas nécessairement les coûts.

Pour s’y retrouver, il est très important de baliser ses ressources. Les balises permettent d’ajouter des mots-clés aux ressources et ainsi filtrer ou retrouver ses ressources en utilisant ses informations. Pour la facturation, cela permet d’avoir un détail plus important et mieux comprendre les centres de coûts.

la politique de nommage type présentée ci-dessous va vous permettre de vous y retrouver plus facilement. Cette politique n’est pas gravé dans le marbre, et ne demande qu’à être amélioré.

  • Name / Nom : Nom de la ressource (Web-01, etc…)
  • Owner / Propriétaire : Client ou service propriétaire de la ressource.
  • Buyer / Acheteur : Client ou service qui achète la ressource, et qui va la payer.
  • Environment / Environnement : Environnement auquel est rattaché la ressource (Production, Dev, etc..)

Avec ces quelques balises, on peut filtrer précisément les centres de coûts de notre infrastructure.

Pour aller plus loin sur l’implémentation des balises et leurs fonctionnement, l’article du support AWS est particulièrement adapté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.