Pour garder une trace de tous les bouts de scripts et de programme que je peux être amené à écrire, j’utilise le logiciel Gogs, qui est un équivalent à Github, mais avec la particularité de pouvoir faire de l’auto-hébergement (self-hosting comme disent nos amis anglophones). Ça me permet de pouvoir facilement laisser publique ce que je souhaite, et garder privé certains programmes ou scripts.

L’un des points forts du logiciel est qu’il est très peu gourmand en ressources, donc il tourne sur tous les environnements, y compris un Raspberry Pi 2/3, ce qui est parfait pour moi.

Je vais détailler ici les étapes pour migrer le logiciel sur une version plus récente, afin de garder une trace pour la prochaine fois.

1°) Faire les sauvegardes !

Avant toute montée de version, on commence par arrêter le soft et lancer les sauvegardes. Dans mon cas, j’ai réalisé :

  • un export de la base de données : via un client graphique SQL (HeidiSQL).
  • une sauvegarde des dépôts (commande ‘tar’ classique).
  • une sauvegarde du répertoire du logiciel (là aussi un ‘tar’ suffit).

Il est temps de passer à la migration.

2°) Mise à jour

Dans un répertoire quelconque, récupérer le binaire du site officiel :

pi@jaffar:/media/data/outils $ wget https://dl.gogs.io/0.11.86/gogs_0.11.86_raspi2_armv6.zip
--2019-04-05 09:36:48-- https://dl.gogs.io/0.11.86/gogs_0.11.86_raspi2_armv6.zip
Résolution de dl.gogs.io (dl.gogs.io)… 68.183.105.37, 2604:a880:400:d1::626:1
Connexion à dl.gogs.io (dl.gogs.io)|68.183.105.37|:443… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
Taille : 20562148 (20M) [application/zip]
Sauvegarde en : « gogs_0.11.86_raspi2_armv6.zip »
gogs_0.11.86_raspi2_armv6.zip            100%[==================>]  19,61M  6,87MB/s    in 2,9s
2019-04-05 09:36:52 (6,87 MB/s) — « gogs_0.11.86_raspi2_armv6.zip » sauvegardé [20562148/20562148]

Renommer l’ancien répertoire gogs en gogs-bkp :

pi@jaffar:/media/data/outils $ mv gogs gogs-bkp

Décompresser le zip récupéré :

pi@jaffar:/media/data/outils $ unzip gogs_0.11.86_raspi2_armv6.zip

Il faut récupérer la configuration d’avant pour rétablir la communication avec la base de données, et récupérer les avatars des utilisateurs :

pi@jaffar:/media/data/outils/gogs $ cp -rvp ../gogs-bkp/custom .
'../gogs-bkp/custom' -> './custom'
'../gogs-bkp/custom/conf' -> './custom/conf'
'../gogs-bkp/custom/conf/app.ini' -> './custom/conf/app.ini'
pi@jaffar:/media/data/outils/gogs/data/avatars $ cp -pv /media/data/outils/gogs-bkp/data/avatars/* .
'/media/data/outils/gogs-bkp/data/avatars/2' -> './2'
'/media/data/outils/gogs-bkp/data/avatars/3' -> './3'
'/media/data/outils/gogs-bkp/data/avatars/4' -> './4'
'/media/data/outils/gogs-bkp/data/avatars/5' -> './5'

A ce moment là, les opérations sont terminés, on peut relancer le programme comme d’habitude.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.